À la mémoire de

Andrew « Andy » Carswell
(1923-2021)


Les valeurs sur lesquelles repose cette entreprise ont été inculquées à John Carswell par son père, Andy Carswell. La plus importante parmi celles-ci : faire ce qui est juste, plutôt que ce qui est facile. C’est selon ce principe qu’Andy a vécu sa vie. Du haut de ses 18 ans, alors que la Seconde Guerre mondiale faisait rage, Andy s’est joint à l’ARC. Moins d’un an plus tard, il pilotait déjà un bombardier Lancaster, et ce, jusqu’à ce qu’en janvier 1943, son avion fut abattu. Jusqu’à la fin de la guerre, Andy fut prisonnier à Stalag VIIIB à Lamsdorf, en Silésie où il s’est échappé à deux reprises, dont une à Stettin sur la mer Baltique. Après la guerre, Andy n’a jamais délaissé son amour du vol. Il a travaillé comme instructeur au Central Airways alors qu’il était étudiant, puis s’est joint à l’ARC en 1948. En 1956, la reine Elizabeth II lui décerna la Croix de la Force aérienne pour souligner la bravoure dont il a fait preuve en débarquant de son PBY Canso juste à temps pour secourir deux pêcheurs des eaux glaciales de la Colombie-Britannique. Également, Andy était apprécié pour son travail d’agent régional de la sécurité aérienne de l’Ontario ainsi que pour l’expertise dont il disposait en matière d’hydravions. En 2011, il publia un livre intitulé « Over the Wire » qui porte sur ses expériences pendant la guerre. D’ailleurs, il était très fier de voir son livre distribué dans plusieurs bibliothèques à travers le Canada. Pendant de nombreuses années, Andy a fait du bénévolat auprès du centre Sunnybrook Veterans où il fut heureux d’y passer ses derniers jours. Il laisse dans le deuil son épouse bien-aimée depuis 74 ans, Dorothy « Dot » McCreadie, ainsi que quatre de ses cinq enfants et de nombreux petits-enfants et arrière-petits-enfants. Le chef d’escadron (à la retraite) Andrew « Andy » Gordon Carswell AFC, CD (1923-2021) est décédé paisiblement dans son sommeil au centre Sunnybrook Veterans le 25 juillet 2021. Il a servi son pays en tant que pilote pendant la guerre et en temps de paix. Nous vous invitons à diriger vos dons vers la Maison Andy Carswell pour les anciens combattants sans abri à Ottawa et/ou vers la Fondation Sunnybrook qui appuie le Centre des anciens combattants.

Andrew “Andy” Carswell