Le marché canadien des actions privilégiées a connu un autre excellent mois en octobre, l’indice de rendement total des actions privilégiées S&P/ TSX (l’« indice »)* ayant gagné 1,81 %. Les titres de série F du Fonds de dividendes d’actions privilégiées Lysander-Slater (le « Fonds ») et du Fonds Lysander-Slater Preferred Share ActivETF (le « FNB ») ont surpassé l’indice, en hausse de 2,26% et 2,29 % respectivement.

L’augmentation du taux des obligations du Canada de 5 ans, qui a terminé le mois en hausse de 40 pb à 1,51 %, un niveau jamais vu depuis la fin de 2019, a contribué aux résultats. Les problèmes liés à la chaîne d’approvisionnement mondiale touchent de nombreuses industries, ce qui entraîne des hausses de prix et des pressions inflationnistes. Nous pensons que cela persistera au cours des prochains trimestres et incitera les banquiers centraux à commencer à augmenter les taux d’intérêt en 2022 afin de freiner l’inflation.

Un autre catalyseur positif fût les liquidités devenues disponibles aux investisseurs le 29 octobre 2021, à la suite du rachat de 1 milliard de dollars d’actions privilégiées de la Banque Toronto Dominion à 4,85 % (TD.PF. H)1. Power Financial (« PWF ») a racheté ses 250 millions de dollars d’actions privilégiées perpétuelles à 6 % (PWF. PR. I)2, qui seront remboursés en argent liquide en date du 22 novembre 2021. Ce dernier rachat était très attendu à la suite de la nouvelle émission de 200 millions de dollars d’actions privilégiées perpétuelles classiques à 4,6% de PWF3.

À la fin d’octobre, la Banque Royale a lancé un nouveau type d’instrument de catégorie 1 (AT1) supplémentaire, qui a été commercialisé auprès des investisseurs institutionnels. Ils’agit d’une action privilégiée à réinitialisation fixe d’une valeur nominale de 1 000 $. Elle se négocie hors cote et est admissible au crédit d’impôt pour dividendes. L’offre de 750 millions de dollars a été évaluée avec un coupon de 4,20%4 et a rencontré une très forte demande. Le Fonds et le FNB détiendront chacun une pondération approximative de 2,5 % dans cette émission à la clôture le 5 novembre 2021.

Nous croyons que la Banque Royale s’approchait de la limite maximale imposée par le BSIF en ce qui a trait à l’émission de billets avec remboursement de capital à recours limité (« billets ARL»). Conformément aux consignes du BSIF, la banque a choisi d’obtenir des fonds propres de catégorie 1 au moyen de ce nouvel instrument, plutôt que d’émettre une action privilégiée fixe rajustée traditionnelle de détail à une valeur nominale de 25$. L’objectif du BSIF est de réduire la volatilité des opérations sur actions privilégiées, en établissant un marché institutionnel d’actions privilégiées où les émissions se négocieront hors cote comme une obligation. Nous pensons que d’autres banques finiront par emboîter le pas, mais pas avant d’avoir épuisé leur limite autorisée d’émission de billets ARL. De nombreuses banques disposent encore d’une grande marge de manœuvre pour émettre des billets ARL.

Nous avons augmenté nos positions en perpétuelles classiques dans le Fonds et le FNB, lesquels sont passés d’une pondération approximative de 23 % en septembre à 26 % à la fin d’octobre. Nous pensons qu’il s’agit d’un secteur attrayant compte tenu des rendements qu’il offre aux valorisations actuelles. Nous avons également positionné le Fonds et le FNB avec une pondération approximative de 55 % en actions privilégiées fixes rajustées et à taux variable qui se négocient en dessous de la valeur nominale et qui pourraient bénéficier de la hausse des taux d’intérêt.
Les deux facteurs qui devraient aider à continuer de maintenir le rendement des actions privilégiées à l’avenir sont : 1) un autre montant estimé à 8 milliards de dollars en rachats d’ici la fin de 2022, et 2) la hausse des taux d’intérêt. En tant que gestionnaire actif, nous recherchons continuellement les meilleures opportunités sur le marché des actions privilégiées. Avec de multiples catalyseurs positifs à l’horizon, nous sommes optimistes à l’égard du rendement du Fonds et du FNB pour le reste de l’année.

* L’indice de rendement total des actions privilégiées S&P/ TSX est composé d’actions privilégiées négociées à la Bourse de Toronto et est présenté sur la base du rendement total.
1, 2. 3. 4. 5 Bloomberg Finance L.P.