Recapitulatif mensuel de Slater – Juin 2022

Le marché canadien des actions privilégiées n’a pas été épargné par la volatilité des marchés mondiaux en juin. Ainsi, l’indice de rendement global des actions privilégiées S&P/TSX (l’« indice ») a reculé de 5,29 %. Dans la foulée, les titres de série F du Fonds de dividendes d’actions privilégiées Lysander-Slater (le « Fonds») et le Fonds Preferred Share ActivETF Lysander-Slater (le « FNB ») ont perdu 5,32 % et 5,31 %, respectivement, sur la base du rendement total.

L’inflation a de nouveau fait la une des journaux et la Banque du Canada (« BdC ») et la Réserve fédérale américaine (« Fed ») ont relevé les taux d’intérêt de 50 à 75 pb. La BdC et la Fed ont déclaré qu’elles continueront de relever les taux d’intérêt jusqu’à ce que l’inflation soit maîtrisée, ce qui, selon certains analystes, entraînera une récession.

La volatilité du marché des actions privilégiées est principalement attribuable au rendement des obligations canadiennes à 5 ans, qui a fluctué entre 3,10 % et 3,62 % en juin. Nous estimons qu’une fourchette de 2,5 % à 3,0 % serait plus saine pour le marché des actions privilégiées et pensons que le rendement des obligations à 5 ans pourrait s’établir à ce niveau au cours des prochaines années.

Il n’est pas surprenant que la CIBC ait demandé la réinitialisation de son taux d’écart de 3,38 points de base (CM.PR.R), soit 800 millions de dollars pour la fin juillet1. La banque a ensuite émis un billet de capital à recours limité (« BCRL ») de 800 millions de dollars à 7,15 %, qui se négocie au-dessus du pair depuis son émission. Il s’agit d’un autre exemple de la tendance des banques canadiennes à réduire leur exposition aux actions privilégiées traditionnelles détenues par des particuliers, en faveur des BCRL, qui sont émis à l’intention des investisseurs institutionnels. L’objectif est de réduire la volatilité du bilan.

Depuis le début de l’année, des produits d’actions privilégiées à hauteur de plus de 6,7 milliards de dollars2 ont été rachetés, et nous prévoyons que d’autres produits d’actions privilégiées estimés à 2,6 milliards de dollars seront rachetés d’ici la fin de l’année.

En juin, le Fonds et le FNB ont vendu leur participation, soit 1,3 %, dans des obligations à taux plancher fixe et ont ajouté des obligations à taux fixe à plus faible écart, qui étaient relativement plus intéressantes. Nous croyons que le Fonds et le FNB sont maintenant bien positionnés pour une reprise du marché. Nous prévoyons que le deuxième semestre de 2022 sera bien meilleur en raison de la stabilisation des taux d’intérêt et de la poursuite des rachats d’actions privilégiées.

En tant que gestionnaire actif, nous recherchons continuellement les meilleures opportunités sur le marché des actions privilégiées pour nos investisseurs, et ce, en fonction des conditions du marché.

1, 2. Bloomberg Finance L.P.

Lysander Funds Limited (« Lysander ») est le gestionnaire de fonds d’investissement du Fonds de dividendes d’actions privilégiées Lysander-Slater et du Lysander-Slater Preferred Share ActivET (collectivement, les « Fonds »). Slater Asset Management inc. (« Slater ») est le gestionnaire de portefeuille des Fonds. Ce document a été créé par Slater à titre de gestionnaire de portefeuille des Fonds. Dans ce document, « nous », « notre » et « nos » désignent Slater. Ce document a été préparé uniquement à des fins d’information. Les informations contenues dans cet article ne sont pas destinées à constituer des conseils juridiques, fiscaux, en valeurs mobilières ou en investissement et vous sont offertes « telles quelles ». Lysander et Slater n’effectuent aucune représentation et n’offrent aucune garantie concernant les renseignements contenus aux présentes. Les informations contenues dans ce document sont susceptibles d’être modifiées sans préavis. Lysander et Slater n’assument aucune obligation de les mettre à jour, en tout ou en partie. Certains renseignements dans ce document proviennent de sources présumées fiables ou crédibles. Lysander et Slater n’assument aucune responsabilité en regard de l’exactitude, l’actualité, la fiabilité ou la justesse de renseignements provenant de sources externes.

Les commissions, les commissions de suivi, les honoraires de gestion et les dépenses peuvent tous être associés à des placements dans des fonds communs de placement. Veuillez prendre connaissance du prospectus avant d’investir. Les fonds de placement ne sont pas garantis, leur valeur change fréquemment et les rendements précédents peuvent ne pas se reproduire. Les taux de rendement indiqués représentent les rendements historiques totaux composés annuels et comprennent les fluctuations de la valeur des parts et le réinvestissement de toutes les distributions, mais ne tiennent pas compte des frais d’achat, de rachat et de distribution ni des frais optionnels ou de l’impôt sur le revenu payables par un porteur, qui auraient pour effet de réduire le rendement. Les séries peuvent comporter des frais différents, si bien que les séries d’un même fonds peuvent avoir un taux de rendement différent. Vous paierez habituellement des frais de courtage à votre courtier si vous achetez ou vendez des parts du FNB sur la Bourse de Toronto (la « TSX »). Si les parts sont acquises ou vendues sur le TSX, les investisseurs pourraient avoir à payer plus que la valeur active nette actuelle lors de leur achat du FNB et recevoir moins que la valeur active nette actuelle au moment de la vente.

Ce document pourrait contenir des hypothèses constituant des « énoncés prospectifs ». Les énoncés concernant les objectifs, buts, stratégies, intentions, projets, convictions, attentes et estimations d’un fonds ou d’une entité et leurs affaires, activités, rendements financiers et conditions constituent des énoncés prospectifs. Les termes « croire », « attendre », « prévoir », « estimer », « entendre », « viser », « être », « devoir », « pouvoir » et toute autre expression similaire, de même que leur forme négative, sont destinés à identifier les énoncés prospectifs, bien que les énoncés prospectifs ne contiennent pas tous ces termes identifiables. Ces énoncés prospectifs sont assujettis à divers risques et incertitudes qui pourraient faire en sorte que les résultats soient considérablement différents des résultats prévus. Le lecteur ne devrait pas se fier indûment à ces énoncés prospectifs. Bien que Lysander et Slater considèrent ces risques et ces incertitudes comme étant raisonnables en fonction des renseignements actuellement disponibles, ceux-ci pourraient s’avérer inexacts.

Aucune partie de cette présentation ne doit être considérée comme une recommandation d’acheter, de vendre ou de vendre à découvert un titre particulier. Toute référence spécifique à un titre ne se veut qu’une illustration du processus de sélection de titres du gestionnaire de portefeuille. Les gestionnaires de portefeuille peuvent vendre ces titres en tout temps ou acheter des titres qui avaient préalablement été vendus. Ces titres pourraient augmenter ou diminuer de valeur après la date des présentes et les portefeuilles qui les détiennent pourraient ainsi gagner ou perdre de l’argent sur l’investissement effectué en regard de ces titres. Les énoncés des gestionnaires de portefeuille dans leurs commentaires ne se veulent qu’une illustration de leur approche de gestion des fonds et ne doivent pas être utilisés à d’autres fins.

La source de tous les indices S&P/TSX est TSX ©Droit d’auteur 2022 TSX inc. Tous droits réservés.

®Lysander Funds est une marque déposée de Lysander Funds Limited.