En mai, le marché canadien des actions privilégiées a poursuivi sur sa lancée, franchissant la barre des sept mois consécutifs de hausse. Le rendement total de l’indice des actions privilégiées S&P/TSX (« l’indice ») a augmenté de 3,13% sur le mois. La série F du Fonds de dividendes d’actions privilégiées Lysander-Slater (le « Fonds ») et le Fonds Lysander- Slater Preferred Share ActivETF (le « FNB ») ont surpassé l’indice, avec un rendement total respectif de 4,20% et de 4,18% sur le mois.

Environ 2 milliards de dollars d’actions privilégiées ont été rachetées en mai1. Nous pensons que le produit issu de ces rachats a été largement redéployé sur le marché des actions privilégiées (comme en avril), contribuant ainsi aux bons résultats du secteur. Quelques 800 millions de dollars de produits de rachat supplémentaires devraient être disponibles en juin, ce qui devrait entrainer une hausse continue des prix sur le marché secondaire2.

Suite à notre discussion du mois dernier au sujet des actions privilégiées de Shaw Communications (« Shaw »), l’offre de Rogers Communications (« Rogers ») relative à l’acquisition de Shaw a été approuvée avec une majorité écrasante. Avant l’annonce, faite le 20 mai 2021, les actions SJR.PR.A et SJR.PR.B représentaient 0,25% du portefeuille du Fonds et du FNB. Ces actions, qui se négociaient respectivement à 23,60$ et 23,50$ à l’époque, ont immédiatement donné lieu à une légère prime, et nous avons alors vendu toutes les positions. Rogers a ensuite exercé son droit d’exiger de Shaw qu’ils rachètent leurs deux séries d’actions privilégiées. Ainsi, les 450 millions de dollars d’actions privilégiées de Shaw seront rachetés le 30 juin 2021, s’ajoutant à l’importante liste des actions privilégiées qui quitteront le marché à court terme3.

Parmi les autres titres du Fonds et du FNB qui ont enregistré les meilleurs rendements, on peut citer : Cenovus Energy (CVE.PR.G +15% ; pondération de 0,8% ; et CVE.PR.E +8,4% ; pondération de 0,8%), et TC Energy (TRP.PR.G +5,4% ; pondération de 3% ; et TRP.PR.E +10,7% ; pondération de 0,5%). Le cours du pétrole brut WTI a atteint 68 $US le baril. En effet, on s’attend à ce que la production de pétrole soit insuffisante pour satisfaire la demande à court terme lors de la réouverture de l’économie mondiale. Il s’agit d’une très bonne nouvelle pour les producteurs canadiens dont les actions ordinaires et les actions privilégiées ont grimpé suite à cette annonce.

Depuis le début de l’année, les sous-secteurs qui ont enregistré les meilleurs résultats, sur la base du rendement total moyen, sont : les actions rajustées avec des écarts de rajustement inférieurs à 225pb (+34%), les actions rajustées avec des écarts de rajustement compris entre 225 et 300pb (+28%) et les actions privilégiées à taux variable (+30%)4. En comparaison de l’indice, le Fonds et le FNB détiennent tous deux une surpondération dans le secteur des actions rajustées avec des écarts de rajustement compris entre 225 et 300pb et celui des actions privilégiées à taux variable. Il convient de noter que le sous-secteur des actions privilégiées perpétuelles classiques a enregistré de moins bons résultats avec un rendement d’environ 6,5%5 depuis le début de l’année. Nous pensons que le taux des actions privilégiées perpétuelles classiques reste encore très attractif et nous espérons que leur rendement s’améliorera au cours des prochains mois. Le Fonds et le FNB détiennent tous deux une pondération de 20% dans les actions privilégiées perpétuelles classiques.

En tant que gestionnaire actif, nous continuons de rechercher les meilleures opportunités sur le marché des actions privilégiées. Étant donné la multitude des signaux positifs qui s’annoncent, nous sommes optimistes quant au rendement du Fonds et du FNB sur l’année.

1 Bloomberg Finance L.P.
2 Bloomberg Finance L.P.
3 Bloomberg Finance L.P.
4 Bloomberg Finance L.P.
5 Bloomberg Finance L.P.